Comment bien se préparer à affronter l'hiver | 13 astuces

  • Coups de Boost
  • 18 Novembre 2019
  • Aucun commentaire

Bien préparer son corps pour se protéger des maux de l'hiver 

L’hiver approche et tu cherches des conseils pour t’aider à optimiser ton capital santé pendant cette période ? Entre le froid, la fatigue et les microbes qui circulent, la saison hivernale a tendance à affaiblir nos défenses immunitaires et mettre notre moral en berne. Ceci dit, des gestes simples peuvent aider à booster l’organisme et préserver notre immunité. Dans cet article, je te donne 13 astuces pour te préparer à affronter l’hiver. Des conseils qui te permettront d’éviter la baisse d’énergie, la dépression saisonnière et les rhumes à répétition.

1/ Faire le plein de fruits et légumes

On privilégie souvent les fruits et les légumes pendant la période estivale. Mais s’il y a bien un moment de l’année où l’on a besoin de donner du peps à notre corps et à notre système immunitaire, c’est pendant l’hiver ! Les kiwis, les agrumes ou encore les choux de Bruxelles te donneront de la vitamine C. N’hésite pas à manger des épinards, des carottes, du potimarron ou encore de la patate douce pour recharger ton corps en vitamine A. Les légumes verts sont, quant à eux, très riches en vitamines B2 et B9, nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme.

2/ Doper son immunité avec les produits de la ruche

Miel, pollen, propolis, gelée royale, tous ces aliments, fruits de la production des abeilles, sont reconnus pour leur capacité à stimuler les défenses immunitaires. Issus du nectar des fleurs récolté par ces petites ouvrières, le miel est un puissant antiseptique naturel. On le consomme facilement avec une tisane, à la cuillère ou dans un yaourt. La propolis correspond à la résine des arbres utilisée pour colmater et protéger les ruches des bactéries et des champignons. Elle possède ainsi des propriétés désinfectantes très utiles à l’homme également. On la prend en gélule ou sous forme d’extraits hydroalcooliques. Savais-tu que 70 % du système immunitaire est gérée par l’intestin ? On doit absolument en prendre soin pour éviter de subir les maux de l’hiver et le pollen est excellent pour réguler la flore intestinale. La gelée royale, de son côté, te permettra de stimuler la production de globules blancs, cellules indispensables à la défense de l’organisme. On la mange à la cuillère en prévention ou en cure.

3/ Dormir plus pour garder la forme en hiver

Le sommeil favorise la récupération. Il est le gardien d’une bonne santé physique, mentale et intellectuelle. Cette période de repos permet également de sécréter des hormones spécifiques intervenant dans la lutte contre les infections virales et bactériennes. Le manque de sommeil peut donc impacter nos défenses immunitaires. En hiver, plus que n’importe quelle saison, nous devons accorder une attention toute particulière au temps que nous passons à dormir. Si tu as du mal à trouver le sommeil le soir, ou si tes nuits sont plutôt agitées, je te conseille de mettre un petit rituel en place. Il pourrait ressembler à ça :

  • éviter les écrans au moins 1 heure avant le coucher ;
  • inscrire sur un carnet ce que tu dois réaliser le lendemain pour éviter de cogiter la nuit ;
  • noter également 3 choses positives de la journée ;
  • choisir un bon livre à bouquiner ;
  • profiter des bienfaits d’une tisane aux vertus apaisantes (thym, camomille par exemple) ;
  • appliquer les techniques de relaxation afin de relâcher les tensions musculaires et éloigner la fatigue émotionnelle.

À découvrir également : Le pouvoir de l'écriture pour vivre épanouie 

4/ Renforcer le système immunitaire avec des oligoéléments

Les oligoéléments désignent des minéraux tels que le cuivre, le zinc, le fer ou le magnésium. Peu présents dans l’organisme, leur rôle est pourtant essentiel pour stimuler nos défenses immunitaires. Ils participent également à maintenir le moral au beau fixe et à lutter contre la fatigue. Leur action n’est pas immédiate, mais montre toute son efficacité sur le long terme. Une cure de prévention pourrait donc s’avérer intéressante afin de retrouver la forme de manière durable. Si tu penses en avoir besoin pour diverses raisons, je te conseille de consulter ton médecin ou un naturopathe. Ils seront à même de préconiser les oligoéléments adaptés pour toi.

5/ Sortir régulièrement pour éviter la dépression saisonnière

Elle commence en automne et nous achève au début de l’hiver… la dépression saisonnière n’est pas une simple formulation marketing destinée à nous faire acheter tout un tas de compléments alimentaires. C’est une forme de dépression qui touche notamment les personnes météorosensibles, les individus dépressifs et les citadins. Les symptômes révèlent une tendance à la boulimie, une envie irrépressible de dormir plus et une baisse de morale. Le manque de lumière en hiver influe également sur la dépression saisonnière. Profiter de la lumière naturelle au moins 30 minutes par jour peut aider à limiter l’apparition de cette déprime passagère.

6/ Essayez la luminothérapie pendant la saison froide

Tu n’as pas la possibilité de sortir t'aérer tous les jours pendant la journée ? Il est possible d’y remédier en investissant dans la luminothérapie. Le principe ? S’exposer le matin 30 minutes face à une lampe spécifique à la photothérapie qui diffuse une lumière naturelle semblable à celle du soleil. L’objectif de cette méthode est de réguler la production de mélatonine afin de retrouver un cycle de sommeil normal. Elle a également prouvé son efficacité pour lutter contre les TAS (Troubles Affectifs Saisonniers). La luminothérapie permettrait même d’éviter la prise d’antidépresseurs dans certains cas. Si tu souhaites t’en procurer une, fait bien attention à ce qu’elle corresponde à une lampe médicale comportant le marquage CE matériel médical (93/42/CEE).

7/ Faire du yoga pour garder conscience de son corps et l’oxygéner

Pratiquer le yoga est une excellente manière d’adopter une attitude active pendant la période hivernale, mais ses bienfaits sur notre santé vont bien au-delà. En fonction des positions que l’on travaille, on est en mesure de dégager les sinus, réchauffer notre corps ou encore favoriser la circulation du sang. Le yoga aide également à lutter contre le stress, apprendre à bien respirer et être attentif à ce que l’on ressent dans notre organisme.

8/ Utiliser les huiles essentielles pour se protéger des maux de l’hiver

Connais-tu l’aromathérapie ? Une approche naturelle qui consiste à utiliser les plantes, notamment les huiles essentielles, afin de préserver la santé et le bien-être au quotidien. On s’en sert volontiers à l’approche de l’hiver pour booster nos défenses immunitaires face aux virus et aux bactéries qui traînent dans l’air. L’huile essentielle de ravintsara peut, par exemple, être prise en prévention en période d’épidémie de gastro. L’huile essentielle d’arbre à thé est un excellent anti-infectieux idéal pour contrer une mauvaise grippe ou encore une angine. Quant à l’huile essentielle de citron, elle aide à purifier le système digestif parfois mis à mal avec une alimentation plus grasse et sucrée l’hiver. La fatigue s’installe ? L’huile essentielle de thym peut la soulager.   

9/ S’habituer à aérer sa maison

L’été, c’est un réflexe que l’on prend naturellement. Seulement, avec le froid et les journées qui raccourcissent, on préfère garder la chaleur de notre intérieur intacte. Pourtant, aérer sa maison en hiver fait partie des gestes simples à réaliser chaque jour. Cela permet de faire circuler l’air, le renouveler et éviter que les microbes ne se multiplient. Je t’invite donc à ouvrir tes fenêtres 10 minutes tous les matins avant de partir au travail par exemple. Pense à baisser le chauffage à ce moment-là histoire de ne pas faire grimper la facture d’électricité inutilement.

10/ Lutter contre la déprime hivernale en faisant du sport

Je te parlais du yoga un peu plus haut, mais l’exercice physique, quel qu’il soit, contribue à rester en meilleure santé. C’est véridique toute l’année et encore plus sur la période hivernale. En effet, le sport aide à éliminer les toxines, mais booste également la production d’endorphine, l’hormone du bonheur. Il favorise ainsi le bien-être et permet d’éviter la baisse de moral. Tu n’as pas envie de sortir dehors pour courir ? Il existe de nombreuses activités en intérieur telles que la natation, le cardio boxing ou encore la musculation. Idéales pour te faire passer un hiver sportif et booster ton organisme.

À découvrir également : 3 séances de sport efficaces pour boosteuses super occupées

11/ Faire le plein de vitamine D

La vitamine D nous est indispensable. C’est elle qui permet notamment de fabriquer les anticorps et détruire les microbes. Le corps humain est capable de la synthétiser lorsqu’il est exposé au soleil. Ceci dit, au quotidien, nous sommes beaucoup à être en insuffisance de vitamine D. C’est encore plus probant lorsque l’on entre dans la période hivernale et que le soleil se fait rare. Il faut ainsi compléter par des aliments riches en vitamine D tels que certains fromages, huiles ou encore poissons gras (foie de morue, le maquereau, les sardines ou encore les anchois). Se supplémenter en vitamine D peut également être très intéressant pour affronter l’hiver. Je te conseille donc d’en parler avec ton médecin.

12/ Se préparer à affronter l’hiver en étant attentif à son hygiène

“Lavez-vous les mains régulièrement.” On nous le rappelle chaque hiver, mais combien d’entre nous suivent ces recommandations ? Sans devenir une maniaque de la solution antiseptique, prendre le réflexe de te nettoyer les mains régulièrement peut te permettre de passer au travers des petits rhumes hivernaux ou même des épidémies de gastro et de grippe. À l’inverse, si tu es concernée par une des ces maladies, c’est un bon moyen de limiter la contamination et de préserver la santé de tes proches.

13/ Adopter la phytothérapie afin de limiter la fatigue mentale et physique l’hiver

La phytothérapie est une autre manière de se soigner par les plantes. Quand notre organisme n’arrive plus à suivre, elle permet de lui apporter du tonus. Un bon coup de fouet pour engranger de l’énergie et lutter contre les maux de l’hiver. Besoin de faire le plein en vitamine C ? Le cynorrhodon, fruit de l’églantier, en apporte une grande quantité. Tu peux le consommer en gélule ou en poudre à l’entrée de l’hiver. Le ginseng et le gingembre sont plutôt conseillés pour leurs propriétés anti-fatigue. Il est facile de les intégrer à ton alimentation au quotidien dans un plat ou une infusion par exemple. On pense également à la propolis dont je te parlais dans un précédent point pour renforcer les défenses immunitaires. À prendre en gouttes ou en poudre à diluer. Enfin, la sauge est très utile pour palier à la fatigue mentale. Elle peut s’infuser ou se prendre sous forme de goutte.

Tu connais maintenant 13 manières de booster ton corps et ta santé pendant l'hiver. À toi de jouer !