Mes décisions prises dans mon business depuis le début de l’année 2022

  • 21 Juin 2022
  • Aucun commentaire

On arrive doucement à la fin du mois de juin. Cette période est toujours propice pour dresser un premier bilan de ton année professionnelle. Cette démarche te permet de faire le point sur tes objectifs, tes résultats, mais aussi les décisions que tu as prises pour arriver là où tu en es. L’objectif ? Ajuster le tire si besoin et mettre en place un plan d’attaque pour finir l’année en beauté. Aujourd’hui, je te partage donc mon propre bilan afin que tu puisses voir les coulisses de mon entreprise et puis peut-être, je l'espère, y piocher quelques idées pour ton propre business.

 

Il y a un petit point qui est très important, c’est que je vais bientôt être maman. Cela va bouleverser mon statut de chef d’entreprise et ma vie. Je voulais te partager comment j’ai choisi de mener à bien mon entreprise, quelles décisions j’ai prises dans mon business pour faire de la place à ce nouveau projet. Tu vas voir que je ne mets pas en péril mon business, en tout cas pas pour l’instant, ce n’est pas du tout ce qui est prévu.

En revanche, j’ai fait en sorte de sécuriser mon business et je vais te montrer comment. Si, toi aussi, tu as un projet qui te tient à cœur, si tu as un projet qui va te demander du temps et beaucoup d’espace dans ta vie dans les prochains moins, sache que tu n’es pas obligé de renier complétement ton statut d’entrepreneur, tu peux lui faire de la place, tu peux préparer, anticiper et surtout prendre les bonnes décisions pour pouvoir avancer dans ton business.

Depuis le début de l’année, j’ai pris plusieurs décisions qui sont corrélées par ce projet et qui sont à la fois le fruit de mes réflexions et de ma synthèse de mon année précédente. Cela me permet d’affiner et de peaufiner ce que j’ai envie de faire dans mon business, de réviser mes objectifs et d’en définir de nouveaux si j’ai envie d’aller plus loin, donc ajuster le tire et réorienter mes activités vers là où je veux amener mon entreprise.  

Oser se détacher de certaines prestations...

Première décision que j’ai prise : moins passer de temps en animation. Je passais beaucoup de temps en animation de formation avec des gens qui ont envie de créer des formations en ligne, de développer leurs activités commerciales, de développer leur entreprise. Par voie de conséquence, cela faisait passer beaucoup de temps, soit en session individuelle, soit en session collective. Pour moi, c’est du temps qui était extrêmement qualitatif avec des échanges très forts et très riches, mais ce n’est plus  ce que je veux faire aujourd’hui.

J’ai l’impression d’avoir passé un cap là-dedans, je sais où je vais, je sais ce que j’ai envie de mettre en place. Je ne dis pas que je ne veux plus du tout en faire, loin de là, mais j’ai besoin de ralentir cette activité d’animation de formation pour me concentrer vraiment sur mon activité de stratégie en tant que chef d’entreprise et allouer du temps à des projets qui sont plus alignés avec mes aspirations profondes.

Pour faire de la place à des activités qui nous tiennent à coeur 

Ensuite, la deuxième décision que j’ai prise est de développer beaucoup plus le mode agence, c’est-à-dire aider concrètement mes clients à faire certaines taches dans leur entreprise comme développer un tunnel de vente ou créer leur formation afin de leur amener le plus possible de concret. Les formations sont très bien. Toutefois, je me rends compte avec le temps que très peu de gens réussissent à passer à l’action avec une simple formation. Par contre, un bon coup de pouce avec ce mode agence peut complètement les aider à avoir des résultats directs dans leur entreprise parce que nous allons créer pour eux tout ou partie de leur business en ligne. Je trouve que cela est beaucoup plus valorisant, je sais que cela va les aider. Je sais pourquoi ils viennent nous chercher : pour une expertise qu’ils n’ont pas. 

Trouver le bon prestataire

L’une des décisions que j’ai envie de te partager aussi, c’est que je cherche à améliorer constamment mon système d’acquisition, en l’occurrence l’acquisition de trafic avec les campagnes publicitaires sur Facebook, Instagram, Google et YouTube. Pour cela, j’ai changé d’agence, j’ai été accompagnée par une agence qui, malheureusement, ne m’a pas satisfaite.

Il est complètement normal d’arrêter une collaboration en étant très factuel, cela s’est très bien passé. J’ai choisi beaucoup plus d’agilité en travaillant une freelance dont je recommande absolument les conseils et qui travaille pour l’agence « Boost Your Biz ». Elle m’a permis d’optimiser mes campagnes publicitaires, mon budget Facebook et Instagram notamment. Nous commençons à avoir de très, très bons résultats. Il faut faire des choix un petit peu difficiles, se séparer de certaines choses qui fonctionnent moyennement, puis aller chercher des résultats meilleurs avec d’autres opportunités qui se créent, d’autres personnes, d’autres collaborations.

C’est un pas que j’ai fait en début d’année et qui commence à porter ses fruits maintenant. À plus d’un trimestre de test, d’ajustement etc., nous arrivons enfin à avoir les résultats escomptés. Pour moi, cela est une grande victoire.  

Appliquer la loi des 20 /80

J’ai également choisi de me poser des bonnes questions sur mon business, sur ce qui fonctionnait vraiment, là où j’avais 80% de profits versus 20% de problèmes. Et puis d’arrêter certaines activités qui ne me convenaient pas ou qui n’étaient pas super riches en profit, en valeur ajoutée, en énergie.

J'ai pu constater que certaines choses fonctionnent très bien, comme la partie blog de mes sites internet, différents tunnels de vente qui amènent des belles sessions stratégiques, des belles rencontres. J'ai pu apprécier des résultats probants que nous n’avions pas pris le temps de mesurer avec mon équipe. Ce qui m’a permis de confirmer l’organisation que j’ai mise en place depuis début 2021 avec mon l’équipe et ainsi de lui confier encore plus de missions (notamment quand je vais partir en congé maternité).

Cela me rassure de me dire que je pars sereine parce que j’ai une équipe avec laquelle j’ai l’habitude de travailler et avec qui on a mis en place un certain nombre de process. Ce relai va me permettre de me consacrer à d’autres activités et avoir plus de temps, du temps très qualitatif, sur des sujets à très forte valeur ajoutée. Je peux également retourner au commerce, chose que j’adore faire.

Force est de constater que depuis le début de l’année, j’ai un résultat qui est très, très correct, très positif. Je suis déjà à 75% de mon chiffre d’affaires de l’an dernier en presque 4 mois. C’est plutôt positif, ce qui me permet de me dire que je vais pouvoir partir sereinement, que je vais pouvoir accueillir ce bébé dans les meilleures conditions, puis revenir au business comme je le sentirai, conserver mes clients parce que j’ai le système et les bonnes personnes dans mon organisation pour continuer et pérenniser mon entreprise, même si je me mets un petit peu en retrait pendant les prochaines semaines, les prochains mois.

Voilà les décisions que j’ai prises en début d’année :

- simplifier mon business ;

- arrêter les choses qui me prennent beaucoup de temps, d’énergie et qui ne me satisfont plus, soit en termes de rentabilité, soit en termes de ce que j’aime faire ;

- confirmer mon organisation, mes procédures, mon système, mon entreprise ;

- mieux investir parce que les bons investissements et les bonnes opportunités à saisir sont la clé de mon business aujourd’hui ;

- me remettre au commerce parce que c’est ce que j’aime faire, je sais que j’y suis forte et que je peux y faire prospérer mon activité ;

- valoriser les actions qui font la différence dans mon entreprise, pour mes clients et sur lesquelles j’ai vraiment envie de booster mon entreprise.

Voilà ce que je voulais partager avec toi. Est-ce que cela t’inspire ? Est-ce que cela t’intéresse que je te partage toutes ces petites choses un petit peu plus personnelles, un petit peu plus intimistes de mon business ? Et toi, quel est ton bilan ? Dis-le-moi en commentaire si c’est le cas.