Syndrome de l'objet brillant : pourquoi et comment l'éviter ?

  • Mindset et Leadership
  • 08 Juillet 2021
  • Aucun commentaire

Syndrome de l’objet brillant chez les entrepreneurs : ce que c’est, pourquoi et comment l’éviter ?

 

Est-ce que ça t’arrive en ce moment d’avoir envie d’attraper tout ce qui te passe sous le nez pour faire croître ton business ? 

 

Tu as toujours un millier de projets en tête, mais aucun d’eux n’a le temps de se concrétiser vraiment.

 

Tu passes ton temps à te former, mais tu n’appliques pas ce que tu apprends parce que tu es déjà à la recherche de LA formation qui, telle une dynamite, ferait exploser ton business.

 

Bref, tu es comme un papillon qui vole de fleur en fleur sans jamais vraiment se poser.

 

Si tu te reconnais dans cette description, c’est que tu es certainement atteint du syndrome de l’objet brillant.

 

Je te rassure, ce n’est pas une maladie incurable. Tu as peut-être juste besoin de te reconnecter avec toi-même et avec tes objectifs afin d’avancer à nouveau dans la bonne direction dans ton business. 

 

Dans cet article, je t’explique ce qu’est le syndrome de l’objet brillant, pourquoi tu le ressens et comment faire pour l’éviter.

Syndrome de l’objet brillant : définition

 

Le syndrome de l’objet brillant est le fait d’être constamment attiré par la nouveauté. 

 

Comme un enfant qui s’émerveille devant ses nouveaux jouets, on est séduit par tout ce qui pourrait améliorer notre business (et donc notre vie d’entrepreneur) et on saute sur chaque occasion de peur de passer à côté de quelque chose.

 

Une formation du tonnerre, une stratégie marketing inédite, un smartphone dernière génération, un outil de gestion révolutionnaire… On se laisse distraire par toutes ces nouveautés et on finit par ne plus être focalisé sur ce qui compte vraiment.

 

Conséquences ?

  • On ne va jamais au bout des choses.
  • On ne se laisse pas le temps de consolider ce qu’on a déjà entrepris auparavant.
  • On n’est jamais à 100 % dans ce qu’on fait.
  • On se laisse distraire, on procrastine et on s’éloigne de nos objectifs.
  • Notre business en pâtit.
  • Et notre moral aussi.
     

Pourquoi es-tu victime du syndrome de l’objet brillant ?

 

Je dirais que c’est la peur de l’échec.

 

Plusieurs leviers de motivation te poussent à avoir ce type de comportement, mais chacun d’entre eux pointe généralement vers la peur de ne pas réussir dans son business.

 

Tu es attiré par les dernières tendances parce que le progrès se met en général au service des entreprises et tu espères trouver LA perle rare parmi toutes ces offres pour enfin passer un cap. 

 

Tu accumules les tâches, les nouveaux projets, les évènements, les formations parce que tu as envie de donner le meilleur pour faire grandir ton activité

 

Et c’est tout à fait normal. 

 

Mais peut-être que tu fais tout ça parce que tu as peur de passer concrètement à l’action et de te vautrer.

 

Peut-être que tous ces gadgets derniers cris te permettent de repousser le moment où tu vas vraiment devoir sortir de ta zone de confort pour accomplir quelque chose de grand.

 

Parce qu’au fond de toi, tu sais que la clé c’est toi, mais ça te terrifie.

 

La procrastination par la course à la nouveauté, c’est en quelque sorte ta jauge de sécurité.

 

Est-ce que tout ça te parle ?

 

Voyons tout de suite comment y faire face et aller de l’avant.

Comment éviter le syndrome de l’objet brillant ?

1- Recentre-toi sur ta vision et tes objectifs

Quand tu commences à t’éparpiller, c’est qu’il est temps de faire un point sur ta vie d’entrepreneur et ton business.

 

Où en es-tu à cette période par rapport à ce que tu t’étais fixé en début d’année ?

Qu’as-tu accompli ?

Que pourrais-tu améliorer ?

Que dois-tu mettre en place pour y parvenir ?

Qu’est-ce qui va t’aider à te mettre dans de bonnes conditions pour réussir ?

 

Ce temps précieux que tu prends avec toi-même te permet d’être à nouveau focus sur ta vision et tes objectifs et de redonner du sens à tes actions.

2- Détache-toi de l’inutile

Ces derniers temps, tu as peut-être eu tendance à t’abonner à de nombreuses newsletters et podcasts pour ne louper aucune info. 

 

Mais aussi à plusieurs groupes Facebook pour ne rater aucune opportunité.

 

Tu as peut-être également succombé à l’envie de télécharger 3 ou 4 ebooks pour rester connecté avec les dernières tendances (mais du coup, tu reçois des mails pour te parler d’offres dont tu te passerais bien…) 

 

Toutes ces sollicitations quotidiennes t’empêchent de te focaliser sur ce qui importe vraiment pour faire avancer ton business.

 

Fort du bilan que tu as réalisé précédemment, tu dois maintenant y voir plus clair et être capable de rationaliser sur ce qui est réellement bénéfique pour toi ou non.

 

Fais du tri pour aérer ton espace de travail, libérer ton esprit et te concentrer sur l’essentiel.

 

3- Analyse tes besoins avant d’agir

OK cette nouvelle formation dont tout le monde vante les mérites a l’air juste IN-CROYA-BLE. 

 

Mais répond-elle à un besoin existant chez toi actuellement ? Va-t-elle résoudre un problème ? Simplifier ta vie ? Te rapprocher de tes objectifs ? Est-elle prioritaire par rapport à d’autres actions à engager ?

 

Ou bien est-ce une distraction à éviter ? Une envie plutôt qu’un besoin ? Un objet brillant qui tente de te séduire ? Un produit que tu n’aurais jamais acheté si tu n’avais vu cette publicité passer ?

 

Prends le temps de réfléchir, laisse reposer ces informations plusieurs jours, plusieurs semaines, voire plusieurs mois avant de prendre une décision (tout dépend de la situation).

 

Et puis une formation sans passer à l’action ne va pas te servir à grand chose. Alors je t’invite à établir un plan d’actions pour vérifier que tu seras bien motivé à agir si tu l’achètes. Que vas-tu faire grâce à cette formation ou ce nouveau service ? Qu’est-ce que cela va changer dans ton business ? Est-ce vraiment stratégique ?

 

Si le feu s’est éteint, c’est qu’il s’agissait certainement d’un objet brillant. Si au contraire, tu y vois toujours un grand intérêt, alors concrétise en passant à l’action.

4- Optimise ta performance avec l’existant

Parfois, on est tellement obnubilé par ce qui se passe à l’extérieur qu’on en oublie ce qu’on a sous le nez.

 

Le logiciel dont tu te sers pour envoyer tes mails n’est peut-être pas si mal que ça finalement. Il suffit juste que tu prennes le temps d’explorer réellement tout ce que tu peux réaliser avec.

La dernière formation que tu as suivie n’était peut-être pas inefficace, mais pour en tirer tous les bénéfices, tu dois passer plus de temps à pratiquer.

 

Ce groupe Facebook dans lequel tu es inscrit depuis plusieurs mois sans vraiment t’y intéresser est peut-être une vraie mine d’informations et d’opportunités qui mériterait plus d’attention.

 

Ce qu’il faut retenir, c’est que le syndrome de l’objet brillant empêche d’avancer efficacement sur ton business. Mais rassure-toi, on passe tous par là à un moment donné de notre parcours d’entrepreneur. Le tout est d’en prendre conscience et de :

  • te recentrer sur ta vision et tes objectifs ;
  • faire du tri pour te détacher de l’inutile ;
  • faire le point sur tes besoins réels avant d’agir ;
  • exploiter au maximum ce que tu as déjà à disposition avant d’aller chercher la nouveauté.

 

Cet article a été utile ? Partage-le à d’autres entrepreneurs.

 

Tu as besoin d’être accompagné pour faire le point sur ton business ? Réserve dès maintenant une session stratégique gratuite avec moi. JE RÉSERVE MA SESSION STRATÉGIQUE GRATUITE AVEC MARION.