Comment travailler sur sa peur de réussir ?

  • Mindset et Leadership
  • 18 Août 2021
  • Aucun commentaire

La peur de l’échec chez l’entrepreneur, on connaît. C’est un blocage récurrent qui, lorsqu’il ne se transforme pas en phobie paralysante, est tout à fait normal. 

 

C’est vrai, qui pourrait se lancer dans un projet d’envergure sans se soucier des conséquences d’un échec cuisant pour sa vie et pour son business ? 

 

Mais aujourd’hui, j’ai envie de me focaliser sur une peur encore plus profonde. 

 

Une peur totalement invraisemblable et qui touche pourtant de nombreux professionnels, mais dont on parle trop peu souvent :

 

La peur de réussir. 

 

Un sentiment qui se manifeste bizarrement quand tout est aligné pour créer les conditions de la réussite. 

 

Et qui pousse un entrepreneur ambitieux à développer une forme d’auto-sabotage.

 

Par peur de voir ce rêve se réaliser, de devoir assumer et de prendre des décisions qui aujourd’hui le dépassent complètement.

 

Cette peur, si elle n’est pas maîtrisée, peut aussi paralyser un business.

 

Ton business.

 

Découvre 5 clés pour travailler sur la peur de réussir et te libérer de ce blocage émotionnel.

1- Analyser d’où vient la peur de réussir

Peur de réussir, cela peut paraître invraisemblable à première vue. 

 

En tout cas, cela te semble étranger. Mais en réalité, n’est-ce pas une peur sournoise, peut-être même inconsciente ? Souvent, les entrepreneurs, comme les sportifs de haut niveau, ne pensent jamais avoir cette peur. 

 

Tout est fait pour le succès : les heures de travail, les sacrifices, toute l'organisation du quotidien est rythmée pour réussir. 

 

Seulement, quand on creuse, ils n’ont pas pris toute la dimension qu’implique une réussite dans leur vie, ni toutes les circonstances et responsabilités que cela engendre. Et c’est là que l’angoisse survient. 

 

Alors qu’est-ce qui se cache réellement derrière cette crainte ?

 

Pour comprendre d’où vient cette peur du succès et pouvoir agir dessus, tu peux d’abord te reconnecter avec ta vision d’entrepreneur. C’est-à-dire ton “pourquoi”, ta définition de la réussite, ton rêve de vie idéale. 

 

Si tu as besoin d’aide, j’ai rédigé un article complet sur la vision de l’entrepreneur et tu peux le retrouver ici.

 

Prends chaque élément qui constitue ta vision et essaie de poser des émotions dessus. Écris absolument tout ce qui te passe par la tête. Ne te brime pas. Ces sentiments peuvent être positifs comme négatifs. 

 

Par exemple, si pour toi une des clés de ton succès est de réaliser 1 million de chiffre d’affaires d’ici 1 an, malgré tout le positif que cet objectif réveille en toi, tu peux en fin de compte avoir :

  • peur du regard des autres ;
  • peur de ne pas assumer de “bien gagner ta vie” ;
  • peur de rentrer dans une case qui te met mal à l’aise ; 
  • peur du changement ;
  • de ne plus avoir du temps pour toi ;
  • ou encore peur d’être submergé ;
  • de perdre le contrôle.
     

En faisant cet exercice, tu vas te rendre compte que ce n’est pas la réussite qui t’effraie le plus, mais les conséquences qu’elle peut entraîner sur ta vie.

 

Et ces peurs sont tout à fait légitimes.

 

La peur de réussir, c’est en définitive tous les changements que cela va susciter dans ta vie, mais aussi dans ta perception du monde et de toi-même. En ayant une vision claire de ta vie de rêve, c’est ce travail d’alignement et de centrage que tu vas pouvoir réaliser qui va te permettre de dépasser cette peur de réussite. 

 

La bonne nouvelle, c’est que tu peux faire en sorte de les dépasser pour scaler ton business et vivre la vie à laquelle tu aspires.

 

Comment ?

2-  Faire l’inventaire des actions d’auto-sabotage

Continue ton analyse en détaillant comment tu laisses concrètement ces craintes te freiner au quotidien.

 

Par exemple, tu sais que tu pourrais travailler sur un dossier qui te rapporterait très gros et te permettrait en prime d’être enfin reconnu comme expert dans ton domaine (et donc de multiplier les clients). En fait, ce dossier, c’est ta priorité N° 1. Mais cette perspective t’effraie autant qu’elle t’excite. 

 

Alors tu procrastines sur le sujet :

  • tu remets en cause ta légitimité ;
  • tu tardes à répondre à ton client ;
  • tu trouves mille et une autres “priorités” à traiter avant de faire le devis ;
  • et tous les jours tu le remets dans la liste des tâches à faire.

Maintenant, visualise ton présent si toutes les actions que tu as listées avaient déjà été réalisées et ce que tu perds en continuant de procrastiner.

 

Faire preuve d’honnêteté envers toi-même va te permettre de prendre conscience que ces comportements autodestructeurs t’empêchent non seulement d’avancer, mais peuvent mettre également ton business en danger.

 

Si la réussite fait peur, l’échec est encore plus redouté quand on est entrepreneur.

 

Une petite astuce de sportive de haut niveau : je considère toujours que, de toute façon si je ne fais rien, j’ai perdu. Alors me mettre en mouvement est déjà un pas vers le succès. À moi de renverser la tendance du match perdu, du tournoi perdu d’avance, en y allant et en me battant. Quoi qu'il arrive, j’ai déjà gagné. Je suis déjà là où je veux être, à faire ce que j’adore. Et le parallèle avec le business est évident.

 

Cet exercice va te redonner le coup de fouet dont tu as besoin pour arrêter de procrastiner et mettre en place des actions correctrices pour réussir.

3- Booster son mindset pour se débarrasser de la peur de réussir

Ton monologue intérieur est actuellement parasité par différentes peurs. Plus tu les laisses t’envahir, plus elles freinent tes ambitions. 

 

Mais tu peux choisir d’inverser le processus d’auto-sabotage et de reprendre le contrôle sur ta vie. 

 

Comment ?

 

Avec l’autosuggestion consciente (ou méthode Coué).

 

Devant chaque peur que tu as listée et devant chaque action que tu fais ou ne fais pas à cause de ces peurs, écris une phrase positive et affirmative.

 

Par exemple, si tu as peur de ne pas réussir à assumer ta réussite, remplace cette angoisse par : “je mérite le succès, je suis à la hauteur. Aujourd’hui, je choisis de croire en moi, je choisis de développer une activité florissante et j’assume ce choix.”

 

Répète ces phrases tous les jours, à un moment opportun (le matin par exemple) jusqu’à ce que ton cerveau se reprogramme, le considère comme une vérité et te permette d’agir au service de ta réussite.

4- Bien s’entourer pour vaincre la peur de la réussite

Nous sommes des êtres empathiques. Ce qui fait que nous avons la faculté de ressentir et absorber les émotions des personnes que l’on côtoie. 

 

La peur de la réussite peut venir de ton entourage. Si certains de tes proches ou de ton cercle professionnel à qui tu parles de tes projets passent leur temps à te dire que tu es un peu trop ambitieux, que cette vision de l’avenir est utopique, que ce n’est pas fait pour toi ou encore qu’il y a trop de risques, tu vas finir par t’imprégner de leurs craintes et angoisser à l’idée de connaître un réel succès.

 

C’est pour cela que je te conseille de côtoyer des personnes bienveillantes, qui se réjouissent du développement de ton business, qui t’encouragent et qui te tirent vers le haut. Je t’invite à t’entourer d’entrepreneurs qui ont déjà connu le succès et qui peuvent t’inspirer pour ta propre ascension vers la réussite.  

5- Se faire accompagner pour travailler sur sa peur de réussir

Toutes ces actions, tu peux les mettre en place seul.e pour te libérer des blocages qui t’empêchent de réussir.

 

Mais tu peux aussi décider de te faire accompagner par un coach pour lever tes pensées limitantes et vaincre ta peur de réussir plus rapidement.

 

Quelle que soit ta décision, j’espère que ces 5 conseils t’aideront à avancer plus sereinement vers tes objectifs.

 

Ce qu’il faut retenir :

1- Fais ressortir les angoisses qui se cachent derrière ta peur de réussir pour traiter le fond du problème 

2- Fais l’inventaire des (in)actions qui en découlent et qui te font procrastiner

3- Travaille ton monologue intérieur pour lever tes blocages

4- Entoure-toi des bonnes personnes

5- Fais-toi accompagner pour atteindre tes objectifs plus rapidement et passer ce cap que tu redoutes tant dans ton business.