Repas d'Halloween | Idées pour un menu diablement gourmand et équilibré

  • Alimentation
  • 21 Octobre 2019
  • Aucun commentaire

Traditionnellement célébrée le soir du 31 octobre, Halloween est une fête mondialement connue, mais une des plus gourmandes également. Si les bonbons et les sucreries en tout genre font le bonheur des enfants et des plus grands, l’excès de sucre peut faire de sacrés dégâts sur notre santé. Qu’à cela ne tienne, il est possible de se faire horriblement plaisir pendant cette soirée macabre tout en respectant sa ligne et son bien-être. Tu as prévu d’inviter des amis ce jour-là pour partager un repas sur le thème d’Halloween ? Tu cherches des idées de recettes mêlant gourmandise et équilibre ? Dans cet article, je te montre comment confectionner un menu d’Halloween sain et sans frustration de l’apéritif au dessert.

Apéritif d’Halloween : on frissonne avec des recettes colorées et effrayantes

L’apéro est l’occasion de t’amuser en cuisine pour plonger tes invités dans l’ambiance d’Halloween. Pense à mettre le paquet sur les couleurs de cette célèbre coutume païenne. À savoir : le orange en référence aux citrouilles, le rouge pour le sang, le blanc et le noir pour le côté macabre, mais également le vert pour les marais, et l’herbe des cimetières. N’hésite pas non plus à relever tes préparations culinaires d’épices variées pour pimenter le début de soirée. On limite en revanche toutes les recettes et les biscuits apéro industriels trop riches en glucides et en sucres ajoutés.

Le plateau de crudités façon squelette

Puisqu’on souhaite se régaler tout en faisant attention à notre ligne, on commence par un classique revisité de l’apéro, le panier de légumes. En un coup de baguette magique, les crudités parfois boudées peuvent devenir très tentantes. Bâtonnets de carottes et de concombre, tomates cerises, fleurettes de choux, poivrons... Organise tes légumes sur un plat de manière à créer un squelette. Réserve un bol avec une sauce au yaourt et quelques rondelles d’olives noires qui feront office de tête. Si tes amis ne sont pas fans de la sauce au yaourt, prévois un houmous à la tomate en complément.

Les verrines R.I.P. et Jack O

Tu peux également préparer des verrines de purée d’avocat sur un lit de tapenade. Dépose en topping des morceaux d’olives noires, quelques feuilles de roquette ciselée et des pierres tombales R.I.P. que tu auras confectionnées à partir de sablés lights à l’avoine marqués au feutre alimentaire. Dans le même style, tu peux proposer des verrines à la citrouille en émulsion ou en velouté. Pour le côté “scary”, dessine le visage de Jack O sur les verres.

Les sashimis de saumon et de thon façon “petits monstres”

Coupe des morceaux de thon et de saumon frais façon sashimi. Sers-toi des feuilles de Nori pour y détailler ce qui constituera les visages de tes futurs petits monstres : fantôme, Jack O, momie, créature de Frankenstein. Complète avec des graines de sésame pour faire les yeux si besoin.

Les cocktails d’Halloween sans alcool

Côté cocktail d’Halloween, on connaît tous le célèbre Bloody Mary à base de jus de tomate, de tabasco et de vodka. Son nom à lui seul nous fait frissonner. Mais dans cet article, on va se concentrer sur des alternatives de cocktails sans alcool tout aussi colorés ! Pourquoi ne pas tester un délicieux jus relevé à base de carottes, d’oranges et de curcuma ? Servi avec une paille noire et une petite épingle chauve-souris en décoration, il donnera le ton de la soirée en une gorgée ! Ceci dit, il se peut que ça ne fasse pas l’unanimité, et comme l’idée est que cette fête épique soit une réussite pour tout le monde, je te conseille de prévoir un plan B en proposant un smoothie aux fruits rouges ou simplement un cocktail sanglant à la tomate, au citron et au céleri.

(Source : www.archzine.fr)

(Source : www.archzine.fr)

(Source : Maru Sushi Detroit)

Plat d’Halloween : on opte pour des recettes terriblement gourmandes (ET saines)

Le velouté de potimarron Jack O

Pas besoin de se cantonner à la pizza momifiée pour un plat d’Halloween. Il existe de nombreuses recettes d’Halloween salées équilibrées qui valent le détour. La première, et la plus évidente finalement, c’est la soupe à la citrouille ou encore le velouté de potimarron (aux saveurs subtiles de marron). Pour un effet “bouuuuuh” garanti, on le sert directement dans le potimarron et on prend le soin de dessiner le visage de Jack O sur la face externe. Si tu préfères proposer autre chose que du potage, tente la courge butternut farcie au quinoa, aux cranberries et à la feta par exemple.

Les cheveux de sorcières

Imagine des cheveux de sorcières rassemblés dans ton assiette, baignant dans un mélange de sang et de parasites tentaculaires… Tableau terrifiant à souhait qui pourra se matérialiser en préparant des pâtes complètes à l’encre de seiche, aux tomates séchées et aux encornets. Un plat sain mais pas moins goûteux pour fêter Halloween dans les règles de l’art.

Dessert d’Halloween sans sucre : on privilégie les recettes monstrueusement équilibrées

En ce qui concerne le dessert, opte plutôt pour des biscuits ou un gâteau d’Halloween ayant peu d’incidence sur la glycémie. Le “sans sucre” ne signifie pas littéralement “sans sucre”, mais plutôt le fait d’alléger le dessert en sucre pure et en glucides. Par exemple, on essaie d’utiliser moins de féculents, de privilégier le sucre des fruits comme la banane ou encore le sucre de coco dont l’indice glycémique est plus bas que le sucre blanc.

Tu trouveras de nombreuses recettes d’Halloween pour le dessert à base de potiron (son goût est naturellement sucré) telles que les cupcakes ou la tarte à la citrouille. Si tu tiens à une note chocolatée, prépare un délicieux gâteau au chocolat sans beurre ni sucre que tu pourras décorer aux couleurs d’Halloween. Le secret pour ce gâteau ? De la courgette pour remplacer le beurre et du sucre de coco. Un délice ! Les verrines de mousse au chocolat noir effrayantes avec pierre tomballe seront aussi les bienvenues pour cette fête traditionnelle. On préfèrera évidemment le chocolat avec un minimum de 70 % de cacao.

Pour un dessert encore plus light, mais fruité à souhait, tu peux préparer des verrines d’Halloween à base de granité de framboises ou encore mettre en scène des yeux sanglants avec des litchis, une un grain de raisin et des veines dessinées au feutre alimentaire.

(Source : www.enmodegonzesse.com)

Les courges à l’honneur

Originaires d’Amérique, les courges font maintenant partie de nos légumes préférés à l’automne. Citrouille, potiron, potimarron, butternut, chesnut, buttercup… On adore leur saveur douce que l’on décline au gré de nos envies en soupe, en tarte, en gratin, en pancakes ou encore en pâtisseries diverses.

Les cucurbitacées sont délicieuses en cuisine mais également très bonne pour la santé. Riches en caroténoïdes, elles protègent les yeux du vieillissement et diminuent le risque de cancer du sein, de l’estomac, du poumon ou encore du côlon. Leur indice glycémique bas (20 kcal pour 100 g) leur confère des propriétés antidiabétiques. Riches en fibres et en antioxydants, elles facilitent le transit et protègent le système immunitaire de manière générale. Quant aux graines, elles contiennent des protéines et des acides gras essentiels.

Les courges ont donc tout intérêt à rentrer dans ton menu d’Halloween. C’est d’ailleurs pour cela que j’ai orienté ce repas de fête en ce sens. Tu peux même t’amuser à oser le menu 100 % citrouille. Original, gourmand et équilibré !